Culture Paris/San Francisco — 16/07/2015 at 17:45

Les Siestes Electroniques : la détente tendance

by
image
S’allonger dans l’herbe, se laisser aller à une douce torpeur en écoutant de la musique… Jusque-là, rien de très inhabituel. Sauf que quand elle prend place dans les jardins du musée du Quai Branly, la séance d’écoute prend une autre dimension.

Cet été, les Siestes Electroniques s’associent donc de nouveau au musée du 7e arrondissement, pour le plus grand plaisir des amateurs et des curieux.

Cette cinquième édition parisienne, antenne nordiste du festival toulousain, sera harmonisée par des DJ et artistes aux musiques aventureuses et étonnantes, qui ne vous proposeront pas d’écouter une énième fois les dernières sensations du moment ; pour l’occasion, ils iront puiser dans le fond audio de la médiathèque du musée pour y trouver de la matière. L’idée : voyager aux sons de documents sonores venus du monde entier, réinterprétés/collés/arrangés par les artistes invités. Une invitation à la découverte des diversités culturelles, du nomadisme et de la lenteur, qui se tiendra chaque dimanche du 5 juillet au 2 août 2015, de 16h à 18h.

Cerise sur le gâteau : tous les concerts sont en entrée libre, sur réservation via la page Facebook du musée le lundi précédant l’événement. Et puisque comme chaque année le festival affichera très vite complet, on vous conseille de suivre de près l’ouverture des réservations. Après ça, vous aurez tout le temps pour faire la sieste. 

Dimanche 19 juillet
16h Aymeric De Tapol – Live
17h Animalsons – DJ set

Dimanche 26 juillet
16h Ed Wreck – DJ set
17h Para One – DJ set

Dimanche 2 août
16h Zaltan – DJ set
17h Frànçois And The Atlas Mountains – Live

TimeOut

Du 21 novembre 2012 au 25 mars 2013, hommage à Salvador Dalí
Muse en concert les 21 et 22 juin 2013 au Stade de France, à Paris
Les boutiques du Triangle d’or
La Candelaria. Pour qui ? Les cocktails lovers et les loosers magnifiques

Comments are closed