Voici les cinq divisions de Credit Suisse qui vont recruter d’ici fin 2021…

Vous voulez travailler en Suisse, lieu d’expatriation préféré des financiers du monde entier ? Alors vous feriez peut-être bien de postuler chez Credit Suisse. En effet, le géant bancaire zurichois Credit Suisse vient d’annoncer qu’il allait réorganiser ses activités helvétiques et débourser des sommes importantes d’ici fin 2021 afin de soutenir leur croissance.

Plus de 100 millions de francs suisses (92 M€) seront ainsi injectés dans la division Swiss Universal Bank (SUB) qui emploie près de 12.000 personnes dont 1780 conseillers à la clientèle. « Ces investissements sont rendus possibles par le net accroissement de la capacité bénéficiaire de la SUB depuis 2015 ainsi que par nos mesures rigoureuses d’optimisation de l’efficacité et notre gestion très stricte des coûts », précise dans un communiqué Thomas Gottstein, CEO de la Swiss Universal Bank et de Credit Suisse (Suisse).

Ces montants seront notamment utilisés pour poursuivre la numérisation des activités mais également dans le recrutement de collaborateurs supplémentaires dans le conseil et dans le marketing. L’effectif de collaborateurs dédiés aux “affaires à forte intensité de conseil” sera augmenté, d’ici à fin 2021, d’un nombre élevé à deux chiffres de postes (vraisemblablement entre 50 et 100 personnes). Voici les unités qui seront concernées :

1 – Clients Wealth Management

Dans ce secteur d’activité dirigé par Serge Fehr, les investissements concerneront les affaires avec les clients fortunés, les entrepreneurs et les dirigeants (HNW et Entrepreneurs & Executives).

2 – Clients Premium

Dans le secteur d’activité dirigé par Felix Baumgartner et responsable des clients très fortunés, une distinction encore plus nette sera faite en matière de conseil entre le suivi, d’une part, des clients UHNW institutionnels («Single Family Offices») et celui, d’autre part, des clients individuels UHNW et des familles UHNW. De plus, les deux sites principaux que sont Zurich et Genève seront nettement renforcés en termes de collaborateurs.

3 – Clients Institutionnels

Dans ce secteur d’activité dirigé par André Helfenstein, la forte dynamique de croissance dans les actifs gérés justifie l’extension du conseil, de l’offre et de la plate-forme technique, en premier lieu dans la plate-forme Asset Servicing avec des hubs à Zurich, au Luxembourg, en Pologne et en Irlande, ainsi que dans les activités avec les caisses de pension, External Asset Managers et les établissements financiers.

4 – Corporate Banking

Dans ce secteur d’activité dirigé par Didier Denat, le nombre de conseillers dédiés aux PME sera largement augmenté afin de consolider la position de Banque des entrepreneurs, numéro un en Suisse du Credit Suisse.

5 – Ventes SUB & ITS Suisse

Ce secteur d’activité dirigé par Damian Hoop poursuivra sa collaboration avec International Trading Services (ITS) / Global Markets sur la plate-forme de négoce suisse. En outre, la banque investira pour étendre son offre de produits pour tous les clients de la SUB, ainsi que pour étoffer encore son offre de trading électronique dans toutes les classes d’actifs.


Thierry Iochem – Read more on efinancialcareers.com


Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*