Témoignage : « Je travaille sur le buy-side et suis passé maître dans l’art subtil du langage corporel »

 

Je travaille pour un hedge fund. Loin de moi l’idée d’être un gourou du langage corporel. Je ne regarde pas si vous pliez les jambes ni si vous vous grattez l’oreille. Je n’ai pas de site web complotiste sur le 11 septembre. Je ne sais pas ce que sont les Illuminati. Et quand bien même je le saurais, je ne pense pas qu’ils contrôlent secrètement le monde. Et je ne pense pas que des extraterrestres soient parmi nous (bien que cela expliquerait beaucoup de commentaires sur Reddit). C’est pourquoi si je montais un site internet sur la théorie du complot ou vendais mes connaissances en langage corporel, j’en serais le premier étonné.

J’ai travaillé longtemps sur le buy-side. Au cours de cette période, de nombreux CEOs, CFOs et autres investisseurs m’ont menti. J’ai connu des dirigeants qui anticipaient une hausse du marché avant de se raviser. J’ai connu des directeurs financiers dont les conseils avaient l’air sérieux mais qui les reniaient deux semaines plus tard. J’ai connu des investisseurs qui me recommandaient une action mais je me suis rendu compte qu’ils étaient en train de déboucler leurs positions. Depuis, j’ai développé une bonne dose de scepticisme à l’égard de tout ce que disent les autres.

Dans ce métier, le scepticisme est salvateur. Lorsque vous investissez à contre-courant et que cela s’avère être correct, vous pouvez gagner un tas d’argent. Cependant, je me demande parfois si je ne suis pas allé trop loin, en essayant de relier entre eux des choses sans aucun rapport. Ainsi, lors des réunions, au lieu de me concentrer sur ce que disent les dirigeants qui mentent tout le temps, je me concentrais sur d’autres choses, comme le langage corporel et leurs attitudes. Une dirigeante que je connaissais et en temps normal était expansive semblait plutôt timide cette fois-ci. Très probablement a-telle eu du mal à dormir la nuit dernière ou bien s’est-elle disputée avec son mari. Mais je ne peux pas m’empêcher de me demander si ce n’est pas un signe montrant que les chiffres sont mauvais ?

De même, j’ai remarqué qu’un directeur financier avait récemment perdu du poids. Il prend probablement mieux soin de lui. Mais je ne peux là aussi m’empêcher de me demander s’il est malade. Le PDG porte normalement une cravate rouge. Mais aujourd’hui, il en porte une bleue. Qu’est-ce que cela veut dire ? Est-ce qu’il essaie de m’envoyer un signal ???

Mes vues de théoricien du complot ne s’appliquent pas seulement aux gens. Lorsqu’une entreprise annule une conférence, elle dit toujours que cela est dû à des conflits d’horaire. Mais je me demande si ce n’est pas parce qu’elle va annoncer un accord ou des résultats atroces. Quand une entreprise change la date de publication de ses bénéfices, surtout quand la date en question coïncide avec celle d’un concurrent, ma première pensée va vers les fusions et acquisitions.

Si vous ne suivez pas les marchés de près, vous pourriez penser que je suis fou. Mais ces choses peuvent vraiment changer le cours d’une action. Une démission brutale du CEO peut faire plonger le cours d’une action de 10% ou plus, et une opération de M&A le booster de plus de 50%. Et je peux citer quantité d’exemples concrets où un changement apparemment sans conséquence entraînait un événement important.

Donc, si vous pouvez voir les choses que d’autres ne voient pas et les relier correctement, vous pourrez effectuer d’excellents investissements. C’est pourquoi je porte un chapeau en aluminium au travail – pour empêcher mes collègues de me voler mes idées !


Margin of Saving a été créé par un analyste en poste dans un hedge fund de plusieurs milliards de dollars pour aider ses lecteurs à apprendre comment investir et économiser.


Lire cet article sur efinancialcareers.com

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*