Management — 31/10/2018 at 12:05

Témoignage : « Je suis un sales trader électronique. Mes collègues qui travaillent dans le cash me démoralisent… »

by

bourse

Quand vous êtes un enfant qui a souvent changé d’école, le plus grand défi est de prendre ses marques et de faire partie de la classe. – Il faut du temps pour se souvenir des noms, apprendre à connaître les gens et faire partie de la classe. Mais au final, vous réussirez à vous intégrer. Si vous êtes un trader électronique, vous êtes le nouveau de la classe pour toujours.

Les sales traders électroniques qui vendent les systèmes de trading électroniques des banques peuvent être comparés à ces nouveaux venus. Les sales trading cash ventes et les programmes de trading existent depuis des années, mais le trading électronique est le dernier arrivé, en particulier dans le fixed income. C’est aussi le petit dernier qui a gâché la fête – tout le monde sait que les systèmes de trading électronique ont détruit les marges, et que beaucoup de traders ont perdu leur emploi en conséquence. Pour cette raison, personne ne veut jouer avec lui.

Lorsque vous êtes celui qui vend des systèmes électroniques dans une salle des marchés, personne ne veut être votre ami. Vous constituez une menace. Qui aurait intérêt à vous parler (ou vous présenter à ses clients) sachant que vous pouvez potentiellement leur faire perdre leur gagne-pain ? Personne.

Travailler dans le trading électronique peut donc être une lutte difficile avec vos collègues du cash. Vous devez toujours être extrêmement agréable. Vous devez constamment leur rappeler gentiment que s’ils ne vous présentent pas à leurs clients, alors ceux-ci auront tout simplement envie de trader électroniquement avec un autre courtier.

Rien de tout cela n’est facile. Les vendeurs cash connaissent très bien leurs clients et sont très protecteurs. Si vous approchez un client sans les en tenir informés, ils le découvriront. C’est comme essayer de piquer l’ami de quelqu’un d’autre à l’école.

En conséquence, dans le sales trading électronique, vous passerez beaucoup de temps à attendre dans votre tenue d’apparat en espérant une invitation pour aller au bal. Ce qui viendra rarement. Après 12 ans dans l’industrie, je suis toujours un paria. Les clients eux-mêmes sont à blâmer – ils séparent souvent le trading électronique afin que seule l’équipe de trading électronique puisse voir ce qui se passe. Ce qui est difficile à avaler pour les traders du cash : non seulement ils délèguent leur activité, mais ils perdent en visibilité sur leurs flux.


Greg Jones – Lire la suite de ce témoignage sur efinancialcareers.com


Leave a Reply

— required *

— required *