Management — 25/07/2018 at 12:00

Le Top 30 des termes anglais pour travailler en banque d’investissement

by

nyc

Vous voulez travailler en banque d’investissement ? Encore vous faut-il parler le même langage que les professionnels du secteur qui souvent usent (et abusent) d’anglicismes au sujet de leurs métiers respectifs, la finance demeurant une discipline internationale et l’anglais la langue des affaires.

Sauf que le jargon technique n’est pas toujours compréhensible pour les néophytes, pas plus qu’il ne figure au programme des cours d’anglais à l’Université. Alors pour ne pas rester bouche bée devant un recruteur qui vous demanderait « combien de deals M&A seriez-vous capable de pitcher lors d’un roadshow en tant que VP ? », voici le Top 30 des termes anglais les plus utilisés en banque d’investissement. N’hésitez pas à en suggérer d’autres dans la rubrique commentaires…

Analyst : Si vous rejoignez la banque à un niveau Master, vous entrerez au poste d’analyste. Votre mission : construire les modèles financiers permettant de valoriser les entreprises que vous suivez, avant de réunir vos résultats dans une magnifique présentation PowerPoint.

Associate : Au bout de deux ou trois ans à un poste d’analyste, vous serez généralement promu au rang d’associé. Très semblables aux analysts, les associates sont juste un cran au-dessus. Ils gèrent le volume de travail des analysts.

Big Four (ou Fat Four) : désigne les quatre groupes d’audit les plus importants au niveau mondial, à savoir PwC, Deloitte, EY et KPMG.

Bookrunner : banque d’affaires dite « teneur de livre » qui prend en charge la souscription, l’attribution et la période après-vente des titres lors d’une émission de titres.

Bulge Bracket : désigne les plus grandes banques d’investissements américaines, type Goldman Sachs, Morgan Stanley, BoA Merrill Lynch.

CFA (Chartered Financial Analysts) : La formation la plus courante en banque d’investissement. Une préparation de 1.000 heures est recommandée pour décrocher le précieux sésame. A l’issue des trois tests, 40% des candidats sont généralement sélectionnés.

Club Deal : convention par laquelle plusieurs fonds rassemblent les moyens nécessaires à un investissement qui serait impossible à titre individuel, vu la hauteur de l’investissement ou certaines limitations d’investissements spécifiques.

Compliance : Conformité. Permet de s’assurer du respect des règles établies au sein des établissements financiers.

DCM (Debt Capital Markets) : Métier de conseil financier lié au financement par émission d’obligations.

Due Diligence : Ensemble de vérifications qu’opère un investisseur en vue d’une transaction.

ECM (Equity Capital Markets) : Métier consistant à couvrir les besoins de financement en fonds propres des entreprises via le marché (IPO, augmentation de capital, émission d’obligations convertibles).

Equity Research : Recherche Actions (ou Analyse Sell-Side), c’est le département d’analyse financière des banques d’investissements, dont l’objectif est de suivre au quotidien des entreprises d’un secteur donné.

Executive director : stade de carrière entre le vice-président et le managing director. Le directeur exécute des tâches de management mais ne constitue pas un chef de service comme le MD.

FICC (Fixed Income, Currencies & Commodities) : Matières premières, devises et titres à revenu fixe.

FX (Forex) : Trading de devises

IBD (Investment Banking Division) : désigne une partie seulement de la banque d’investissement, à savoir l’activité fusions et acquisitions (M&A), d’émissions d’actions (ECM) et d’émissions obligataires (DCM).

IPO (Initial Public Offering) : Introduction en Bourse.

League Tables : tableaux de classements permettant d’analyser et de comparer un ensemble de données financières (ex : le classement des banques ayant participé en tant que chef de file au montage et au placement d’émissions obligataires).

LBO (Leveraged Buy Out) : Montage juridico-financier de rachat d’entreprise par effet de levier, c’est-à-dire par recours à un fort endettement bancaire.

M&A (Mergers & Acquisitions) : Fusions et Acquisitions. Désigne les opérations de rachat d’entreprise ou de fusion d’entreprises.

Managing Director : Plus haut niveau hiérarchique de la banque d’investissement. Seule une minorité de banquiers accèdent à ce rang pendant leur carrière.

PE (Private Equity) : Capital-Investissement. Consiste à prendre des participations majoritaires ou minoritaires dans le capital de PME généralement non cotées afin de financer leur démarrage, leur croissance, leur transmission, parfois leur redressement et leur survie. Le métier s’exerce sur quatre segments : capital-innovation, capital-développement, capital-transmission / LBO et capital-retournement.

Pitch Book : Document marketing remis aux vendeurs (ou conçu par eux) rassemblant un ensemble d’arguments qu’ils peuvent utiliser lors d’un entretien de vente pour convaincre les prospects ou répondre à leurs critiques. Les argumentaires de vente sont parfois accompagnés d’aides visuelles (PowerPoint) et de documents destinés à être utilisés au cours de l’entretien.

P&L (Profit & Loss) : indicateur très utilisé en banque pour mesurer la performance économique d’un desk, d’une équipe ou d’un trader sur une période donnée.


Thierry Iochem – Lire la suite de cet excellent article sur efinancialcareers.com


Les facteurs clés pour réussir le e-commerce à l’ère du commerce connecté
Ce n’est pas vous : c’est votre CV
TÉMOIGNAGE : « J’essaie d’entrer dans le buy-side qui foisonne de mâles prétentieux »
Quels sont les employeurs les plus désirés par les étudiants ?

Leave a Reply

— required *

— required *