Management — 06/12/2017 at 11:00

Témoignage : « J’ai fait passer des entretiens à des candidats en banque qui avaient des problèmes d’hygiène… »

by

girl42

J’ai longtemps travaillé dans la finance et je ne compte plus les mauvais candidats que j’ai vu défiler en entretien. En fait, je dirais que cela concerne 40% du lot, mais certains s’illustrent plus que d’autres encore dans la médiocrité. Je pense à ceux qui ne sentent pas bons. Leur puanteur est généralement le résultat d’une mauvaise hygiène corporelle…. ou de la marijuana.

Dingue, non ? J’ai mené des entretiens où j’ai carrément dû me lever et ouvrir la fenêtre ou la porte pour laisser entrer un peu d’air frais. J’ai aussi raccourci à 10 minutes un entretien censé durer 30 minutes à cause d’une odeur qui m’a failli me faire évanouir. Alors de grâce, ne sentez pas mauvais ! Mâchez des chewing-gum, mettez du déodorant et des vêtements propres.

Dans le même ordre d’idées, arrêtez de me prendre pour un c… ! C’est toujours amusant quand un jeune de 22 ans essaie de me mentir. Chez Goldman Sachs, nous avons eu beaucoup de candidats à qui nous avons posé des questions difficiles et qui nous sortaient leurs salades. Ils s’enfonçaient de plus en plus et si vous leur faisiez remarquer qu’ils ne connaissaient rien du sujet, ils continuaient de faire leur show.

Donc, je vous en, prie, pas de baratin. Avouez votre ignorance et passez à autre chose.

Aussi, je vous saurai gré de ne pas vous contenter d’être planté comme un piquet sur votre chaise. Un entretien n’est pas un interrogatoire. Je ne suis pas de la CIA et vous n’êtes pas un espion étranger. Détendez-vous, s’il vous plaît..

Le but d’un entretien est de vous vendre en 30 minutes chrono à quelqu’un que vous ne connaissez pas. J’étais vraiment mauvais à ce genre d’exercice moi aussi. J’imaginais les entretiens comme le font les jeunes d’aujourd’hui. A savoir : asseyez-vous là, répondez à toutes les questions que l’on vous pose et priez pour que cela se termine rapidement.

Ce sont là les pires entretiens : ils constituent une perte de temps. Je souhaite seulement que vous veniez avec une histoire convaincante sur la raison pour laquelle nous devrions vous embaucher. De votre côté vous voulez nous convaincre que nous devrions vous embaucher, et du notre nous voulons trouver le candidat le plus adéquat. Alors s’il vous plaît commencez à vous vendre.

Si vous ne croyez pas en vous, qui d’autre le fera ?

Voici donc ce que vous devez absolument faire :

1. Restez humble – Nous n’embauchons pas de rock stars, nous embauchons des gens intelligents, fiables et dignes de confiance. Apportez-nous la preuve de cela. Prouvez que vous pouvez faire le job et que je peux vous faire confiance.

2. Prouvez que vous vous adaptez rapidement – Les entreprises veulent embaucher des personnes qui s’intègrent facilement. Des gens à côté desquels on peut s’asseoir 12 heures par jour. Parviendriez-vous à supporter un autre vous-même pendant 12 heures ?

3. Montrez que vous êtes le bon candidat – Tout le monde a un CV et rien ne ressemble plus à un entretien qu’un autre entretien. Alors, comment pouvez-vous prouver que vous êtes le bon candidat ? Voici ma recette magique : apportez des preuves avec vous.

WilowWallStreet est le pseudonyme d’un ancien managing director de Goldman Sachs, auteur du blog What I Learnt on Wall Street.

Retrouvez cet article sur efinancialcareers.com


Où travailler en finance pour ne pas se tuer à la tâche et bien gagner sa vie
Cinq conseils pour changer de job pendant l’été
8 Trucs Infaillibles Pour Captiver Votre Auditoire
Tester la convivialité, une technique qui fait ses preuves dans le business

Leave a Reply

— required *

— required *