Management — 26/07/2017 at 10:00

Neuf choses à savoir au cours de votre stage d’été en salle de marché

by

girl4

Les summer internships battent leur plein sur les places financières comme Wall Street, la City ou Paris. Si vous voulez savoir comment vous comporter sur le trading floor pendant votre stage en salle de marché, nous vous recommandons de jeter un œil à la liste de conseils ci-dessous, établie sur la base de témoignages d’anciens traders passés par là et qui savent à quelle sauce vous allez être mangé…

1 . Vous avez besoin d’un bloc-notes et d’un stylo

Cela peut sembler idiot et basique, mais le meilleur conseil que je puisse donner à quiconque faisant un stage en trading est toujours d’avoir un bloc-notes et un stylo avec lui “, explique Terri Duhon, ex-tradeuse chez J.P. Morgan et auteure de How the Trading floor really works. “Prenez des notes et écrivez tous les mots dont vous ignorez la signification. Il y a en salles de marché beaucoup de jargon dont vous ne saisirez pas le sens sur l’instant. Et vous ne pourrez pas toujours demander aux autres de vous fournir des explications“, poursuit-elle.

2 . Les gens rechignent à vous parler quand vous les sollicitez

Cela nous amène à souligner un point capital : ce n’est pas parce que vous êtes assis du matin au soir juste à côté d’un trader professionnel que vous devez le harceler de questions. “Il faut savoir quand poser une question et quand se taire“, explique Lex Van Dam, ex-trader chez Goldman Sachs, qui dirige à présent une société de formation en finance éponyme. “Evitez les rafales de questions. Contentez-vous d’observer. Un stage en salle de marché repose autant sur votre sens de l’observation que sur le fait de questionner les collaborateurs“, ajoute-t-il.

Et quand certains daignent enfin vous adresser la parole,  c’est le plus souvent pour critiquer votre travail. C’est classique, ça arrive à tous les stagiaires. Ça ne veut pas dire que vous avez tout faux ni qu’il faille remettre en question votre objectif de carrière. Intégrez simplement la critique pour avancer.

3 . On vous sollicite énormément et vous devrez être à la hauteur

Pas de juste milieu concernant les stages en banque d’investissement : soit vous n’aurez rien à faire, soit on vous en demandera tellement qu’il vous sera difficile d’y faire face. “Si x, y, z vous demandent de faire quelque chose, assurez-vous qu’ils savent que vous suivez plusieurs lièvres à la fois. Vous devez fixer des délais et prioriser les tâches que l’on vous confie. Cela peut sembler simple, mais beaucoup de stagiaires le négligent“, explique Terri Duhon.

Savoir gérer les priorités se résume parfois à savoir dire NON ! Ce que n’a vraisemblablement pas réussi à faire le jeune stagiaire de chez Bank of America Merrill Lynch décédé durant l’été 2013, après avoir passé 72 heures sans dormir. “Il faisait tout à 100 %. J’avais beau lui dire que la vie n’est pas le travail, qu’il devait apprendre à se détendre, rien n’y faisait”, rapportait même l’un de ses anciens professeurs juste après le drame.

Il est parfois difficile de faire entendre raison aux stagiaires surmotivés. Sans compter que les professionnels des salles de marché n’ont pas toujours la fibre managériale. “Les opérateurs de marchés sont des experts talentueux,  individualistes et opportunistes qui interviennent sous contrainte de temps, dans un environnement centré sur la performance, où l’argent et le risque constituent, outre le nerf de la guerre, une préoccupation de chaque instant“, rappelle Béatrice Guynamant-Chiabai, qui a mis a profit ses vingt années d’expérience dans la finance de marché pour écrire Le management des salles de marchés – un ouvrage qui permet de découvrir et comprendre l’environnement spécifique des salles de marchés, le comportement de leurs acteurs, les règles du jeu, le rôle des managers, la responsabilité des traders…

4 . Le jargon

Les salles de marché ont leur propre langage (en anglais de surcroît !). Avant votre arrivée, assurez-vous d’avoir une bonne compréhension des mots suivants : bid, ask, offer, spread, long, short, hedge. Vous trouverez sur Internet des listes complètes d’expressions usuelles en trading, en cliquant par exemple iciici ou encore ici. Si vous êtes plus à l’aise avec la langue de Molière, vous pourrez toujours aller surfer sur le site Trader-Finance, qui a établi un lexique finance.

5 . Les acteurs : qui fait quoi ?

Vous devrez vous familiariser avec les fonctions et rôles de chacun : à quoi sert un hedge fund ? Quelle est la différence entre le buy-side et le sell-side ? Qu’est-ce qu’un investisseur institutionnel ? A quoi ressemble un real money investor ? A quoi fait référence l’activité FICC ?

6 . Vous évoluez parmi des cyniques

D’après Lex Van Dam, les traders sont des êtres cyniques. “Ils pensent toujours au pire. Vous devez toujours être en mesure de parler des aspects négatifs plutôt que positifs. Si vous y allez en disant que tout est OK et que les marchés sont à la hausse, vous n’aurez pas l’air crédible“. Au cynisme vient parfois s’ajouter l’intellectualisme, l’arrogance (propre aux traders français?) mais aussi le narcissisme et l’égocentrisme de certains stagiaires, avec qui vous devrez composer. Bref, que du bonheur…

7 . Vous évoluez parmi des farceurs

Les traders aiment aussi jouer à faire des tours pendables, surtout vis-à-vis des stagiaires. Ne laissez donc pas votre travail ni vos courriels personnels ouverts et sans surveillance trop longtemps.

Retrouvez cet article sur efinancialcareers.com

Comment les banques françaises tentent de rendre sexy les métiers de l’audit
Comment réussir lorsque vous passez du rang d’analyste à celui d’associé
Comment se préparer aux entretiens d’embauche en Salle des Marchés
TÉMOIGNAGE : « J’essaie d’entrer dans le buy-side qui foisonne de mâles prétentieux »

Leave a Reply

— required *

— required *