Économie — 24/04/2014 at 12:13

Le marché du high yield suscite l’engouement

by

bourse

Le marché des obligations à haut rendement, «High yield », est devenu la manne des investisseurs au lendemain de la crise financière de 2007-2008. Cette catégorie obligataire particulière a bénéficié de la mise en œuvre des politiques monétaires accommodantes menées par les grandes banques centrales pour sortir de la crise, avec pour conséquence l’écrasement des taux d’intérêt et des rendements obligataires.

Dans ce contexte, le «High yield» a exercé un attrait nouveau sur les investisseurs en quête de placements fructueux. Après un passage à vide jusqu’en 2011, le marché du High yield s’est fortement redressé en 2012, conservant un rythme de progression élevé en 2013. En 2013 le volume des émissions «High yield» en euro devait atteindre environ 55 milliards d’euros contre 35 milliards en 2012, alors que la catégorie « investissement » était attendue stable autour de 210 milliards d’euros.

Cet attrait n’est pas dénué de danger. Les obligations «High yield» sont par construction émises par des entreprises présentant un risque crédit élevé. Spéculative mais fortement rémunératrice, cette catégorie d’obligations est un instrument essentiellement utilisée par les entreprises très endettées. Mais la perspective de rendements élevés semble avoir effacé des mémoires la crise des Junk bonds de 1989.

Agefi

Leave a Reply

— required *

— required *