La marque Moncler: vitaminée par Carlyle

Tout le monde ou presque connaît la marque de doudoune Moncler, une marque devenue ultra-branchée, un must-have cité dans de nombreux magazines de mode. Quelle est l’origine de cette marque ? De quelle manière la marque s’est-elle développée ? Qui est derrière ce succès ? Zoom sur les techniques qui marchent.

Commençons par le commencement, c’est-a-dire la naissance de la marque en 1952 à Grenoble par René Ramillon et André Vincent, fabricant de duvets et tentes de montagne, à Monestier-de-Clermont. Soixante ans plus tard, la marque Moncler est devenue une marque mondiale, connue pour sa spécialité: La création de doudounes haut de gamme. Rachetée par un groupe italien en 1994, la marque Moncler va attirer l’attention du célèbre fond d’investissement américain, Carlyle, qui fera l’acquisition de 48% du capital en 2008. En trois ans, Carlyle a réussi avec brio le développement d’une marque qui était autrefois réservés aux montagnards. La revente se fait trois plus tard, en Octobre 2011, Carlyle cède 63% de sa participation au fond d’investissement français Eurazeo.

Durant ces trois années, Carlyle a mobilisé ses équipes à travers le monde, procédant par étape. Première étape: Mettre de l’ordre dans l’organisation et créer deux divisions: La marque Moncler et d’autres marques complémentaires (Henry Cotton’s, Marina Yachting, Coast Weber&Ahaus and 18CRR81 Cerruti). La marque Moncler, représente 66% des ventes du groupe en 2010. Deuxième étape: L’expansion de la marque Moncler à l’internationale: Cette stratégie est axée sur l’ouverture de nouvelles boutiques dans des marchés clés. En trois ans, cinquante nouvelles boutiques ont ainsi vu le jour. Début 2012, la société prévoit l’ouverture de nouvelles boutiques à Hangzhou, Shenyang, Nanjing et Courchevel.

Les principales mesures destinées à la création de valeur:

• Accélération du déploiement de la marque Moncler dans les pays en forte croissance. Ouverture de nouvelles boutiques, passant de 6 à 56 boutiques en nom propre dans le monde.

• Renforcement de l’équipe de direction par le remplacement et l’embauche de nouveaux directeurs: Un nouveau directeur des ventes, ancien de chez GUCCI, un nouveau directeur industriel pour les autres marques et un nouveau gestionnaire pour Moncler USA et Moncler Chine.

• Consolider la présence des marques Moncler et Henry Cotton sur le marché japonais, en convertissant les accords de distribution actuels en joint venture, qui seront par la suite contrôlées à 100% par la société.

• Établir un joint venture avec le titulaire de la licence Moncler pour enfants.

• Utiliser le réseau « One Carlyle » pour accélérer l’expansion de la société. (Carlyle Asia, Carlyle Japan et Carlyle USA).

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*