Économie — 27/03/2012 at 07:05

Hermès casse la baraque

by

Encore une valeur du secteur du luxe qui cartonne dans un contexte de crise. Pour preuve « la crise » profite à certains ! La maison de luxe Hermès, notre fierté nationale, fabricant des carrés de soie et des sacs Kelly et Birkin a pulvérisé tout les records de ventes en 2011, +18,3% à 2,84 milliards d’euros. Ses ventes ont été en forte progression partout, et surtout en Amérique et en Asie, et dans toutes les divisions (maroquinerie, vêtements et accessoires, soie et textiles, bijouterie, horlogerie, arts de la table). Avec un bénéfice opérationnel de 885,2 millions d’euros en hausse de 32,5%.

Hermès va donc chouchouter ses actionnaires et en particulier notre cher Bernaud Arnault, big boss du numéro un mondial du luxe LVMH et propriétaire de 22,38% du capital de Hermès. Donc place aux calculs, à raison de 7 euros par action, en plus d’un dividende de 2 euros par titre, et la surprise, si elle est validée par l’assemblée générale fin Mai, un dividende exceptionnel de 5 euros par action sera distribué. Hermès s’apprête ainsi à verser 738,9 millions d’euros à ses actionnaires.

Pour faire face à une forte demande, Hermès se doit d’investir massivement dans des usines et surtout dans la formation des artisans. A titre de rappel, hermès est connu et reconnu pour ces fameux carrés de soie ! A savoir, le luxe est l’un des rares secteurs en France qui continue à embaucher !

Leave a Reply

— required *

— required *