Économie — 26/03/2012 at 11:20

Elle est jeune et fait mal à NYSE Euronext

by

Elle fait même très mal et dérange, cette Bourse Alternative (MTF en anglais), BATS Chi-X Europe, née de la fusion de la plate-forme américaine de trading alternative Bats Global Markets et de sa concurrente européenne Chi-X Europe basée à Londres. Ces deux start-up qui leur font concurrence depuis l’ouverture de leur marché en 2007 ont uni leurs forces et tapent fort, avec 22 % de part de marchés des échanges boursiers européens, plus de 1.750 milliards d’euros de transactions sur actions !

Les plate-forme alternatives se sont glissées avec arrogance sur le terrain des bourses historiques, avec des performances techniques maximales et des marges réduites. Un atout majeur, surtout en période de crises. Et comme toute concurrence est bonne, les principales bourses européennes ont revu leur tarifs à la baisse. Le NYSE Euronext a carrément décidé de déménager une partie de ses serveurs informatiques de la banlieue parisienne à celle de Londres, pour raccourcir les délais de traitement des ordres de ses clients basés dans la City.

Une guerre sans merci est livrée entre les principales bourses européennes ; Les opérateurs en revanche se frottent les mains, puisque les coûts de transactions ont baissés de manière significatives.

batstrading.co.uk

Ces traders qui ont dérapé
Fusions-acquisitions : une reprise partielle
La titrisation fait son retour discret dans la finance française
Déclenchement du Brexit : les réactions à chaud des acteurs de la place de Paris

Leave a Reply

— required *

— required *